20 ans d'expérience à votre service

Moyens de fixation

Sur implants

Cas des prothèses nasales, oculo-palpébrales, ou pavillons d’oreille

Une prothèse fixée sur implants nécessite 1 ou 2 interventions chirurgicales, sous anesthésie générale ou locale.

Les implants (vis en titane) sont mis en place dans l’os. Après 2 à 4 mois d’ostéo-intégration, le pilier transcutané est mis en fonction. Il supportera soit une barre avec des cavaliers (clips), soit des aimants.


Barre en or

Cavité avec aimants

Sur lunettes

Cas des prothèses nasales ou oculo-palpébrales

La prothèse est fixée directement sur une monture de lunettes en plastique, via une interface en résine.


Monture avec épithèse nasale

Monture avec épithèse oculo-palpébrale

Collage

Cas des prothèses nasales, oculo-palapébrales (ou pavillon d’oreille)

La prothèse est collée sur la peau quotidiennement grâce à une colle médicale.


Prothèse collée



Avantages et inconvénients

 

 AvantagesInconvénients

Prothèse sur implants

  • Fixation simple et fiable
  • Esthétisme
  • Longévité
  • Entretien aisé
  • Nécessite 2 anesthésies générales ou locales
  • Attente de 2 à 4 mois après l’implantation
  • Surveillance des implants
  • Déconseillé après radiothérapie

Prothèse sur lunettes

  • Appareillage rapide après cicatrisation
  • Entretien aisé
  • Mise en place aisée
  • Lunettes et prothèse sont indissociables l’une de l’autre
  • Poids de l’ensemble parfois pénalisant
  • Monture en matière plastique recommandée
  • Nécessite une attention toute particulière lors de la manipulation de la prothèse au quotidien

Prothèse collée

  • Appareillage rapide après cicatrisation
  • Nettoyage/entretien journalier contraignant
  • Détérioration plus rapide de l’épithèse due à l’emploi de solvant (nettoyage)
  • Nécessite une certaine dextérité pour le collage et l’entretien
  • Monture en matière plastique recommandée
  • Risque potentiel d’allergie aux colles dans la durée